Alexandra Parada

Doctorante en droit et assistante de recherche, UQAM

Titre de la thèse : La discrimination résultant de l’utilisation d’outils d’intelligence artificielle d’aide à la décision (sous la direction de Hugo Cyr)

 

Ma recherche doctorale vise à déterminer le cadre juridique adéquat pour prévenir et traiter la discrimination résultant de décisions automatisées. Mes intérêts de recherche en général portent sur l’éthique de l’intelligence artifcielle, sur la discrimination et l’accès à la justice.

Projet financé par une bourse en intelligence artificielle et droit, Faculté de droit, UQAM

Ce contenu a été mis à jour le 19 novembre 2020 à 21 h 12 min.